Recherche sur l'être humain: le National pour une norme minimale

Estimant nécessaire de doter la Suisse d'une réglementation uniforme en matière de recherche sur l'être humain, le National a adopté un nouvel article constitutionnel par 114 voix contre 45 et 24 abstentions. Celui-ci fait la part belle à la liberté des scientifiques.Après avoir discuté des détails sous toutes les coutures, le National a décidé de laisser tomber les trois quarts du projet gouvernemental. Ainsi, par 105 voix contre 73, la droite a réussi à limiter le nouvel article à une simple norme donnant la compétence à la Confédération de légiférer en matière de recherche humaine. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus