Sondage: l'obligation de servir n'a plus les faveurs des Suisses

Le système militaire actuel ne convainc plus la population suisse. Selon un sondage publié dans "L'Hebdo", seuls 43,5% des Helvètes sont favorables à l'obligation de servir.Cette étude, qui paraît le jour de la publication du rapport de politique de sécurité du Conseil fédéral, révèle que l'obligation de servir est désavouée aussi bien en Suisse romande (seulement 32,3% d'avis positifs) qu'outre-Sarine (47%). /ATS


Actualités suivantes