Affaire Polanski: les Etats-Unis ne renoncent pas

Les autorités américaines ne vont pas abandonner les poursuites contre Roman Polanski malgré sa libération par la Suisse. Elles sont soutenues par la presse étasunienne, qui ne montre aucune compréhension pour la décision de Berne. De son côté, la victime du cinéaste, Samantha Geimer, demande de mettre un terme à l'affaire.Dans une interview à Europe 1, elle s'est réjouie des conclusions de la justice suisse. "Je suis satisfaite (...) et j'espère maintenant que le procureur de Los Angeles va enfin classer l'affaire", a-t-elle déclaré. Samantha Geimer avait été abusée sexuellement par Roman Polanski en 1977, alors qu'elle était âgée de 13 ans. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus