Le PS juge injustes les allègements sur les dividendes

L'idée que le fisc ne ponctionne qu'une partie des dividendes versés aux actionnaires n'est pas du goût de la gauche. Elle a présenté ses arguments à Berne contre la réforme de l'imposition des entreprises, en votation le 24 février.Le camp rose-vert, à l'origine du référendum, n'y va pas par quatre chemins. Selon lui, les allègements fiscaux prévus constituent "un privilège exorbitant, dont ne profiteront pas la grande majorité des PME." /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus