Colombie/otages: la médiation suisse n'est plus d'actualité

Bogota a confirmé qu'elle se passera désormais de la médiation suisse dans le dossier des otages. Le gouvernement colombien presse aussi les services de Micheline Calmy-Rey de se prononcer sur le rôle de l'émissaire Jean-Pierre Gontard, accusé de connivence avec les FARC.Les autorités de Bogota veulent désormais "prioriser les contacts directs" avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), a déclaré l'ambassadrice de Colombie à Berne. /ATS


 

Actualités suivantes