Violence des jeunes étrangers: les Suisses favorables à l'expulsion

Les jeunes étrangers qui se rendent coupables de graves délits doivent être expulsés sans attendre, estiment 69% de la population. Pour lutter au mieux contre la violence des jeunes, un Suisse sur deux réclame aussi l'éducation des jeunes, révèle un sondage.Seuls 26% des sondés s'opposent à l'expulsion des jeunes étrangers et 5% sont indécis sur la question. La punition ne suffit toutefois pas: 50% des personnes interrogées plaident pour l'éducation des jeunes alors que seuls 23% réclament des peines plus sévères. Un sur cinq (21%) voudrait que les parents soient également punis. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus