Attaque à l'acide butyrique sur un TGV entre Zurich-Paris

ZURICH - Des inconnus ont répandu de l'acide butyrique dans un TGV qui circulait entre Zurich et Paris. A cause de l'odeur nauséabonde qui empestait trois wagons, le train a dû être stoppé à Neuchâtel.Un porte-parole des CFF a confirmé qu'un écrit revendiquant l'acte avait été envoyé à une radio locale zurichoise. Il n'en pas révélé le contenu. A Neuchâtel, des passagers ont dû être pris en charge médicalement car ils souffraient de nausées. /ATS