L'opposition ignore l'état d'urgence et manifeste à Bangkok

Les "chemises rouges" thaïlandaises devaient défiler vendredi matin à Bangkok au mépris de l'état d'urgence instauré depuis deux jours. Ils poursuivent ainsi l'épreuve de force contre le gouvernement d'Abhisit Vejjajiva dont ils réclament la démission.Les manifestants ont promis de parcourir dix lieux différents non précisés de la capitale en voitures, motos et camions, tout en conservant le contrôle d'un quartier touristique majeur du centre-ville, qu'ils occupent depuis une semaine. /ATS


 

Actualités suivantes