Encore des violences à Athènes suite aux obsèques d'un jeune

La Grèce a vécu mardi une 4e soirée de violences après les obsèques du jeune tué par un policier. Manifestants et forces de l'ordre ont continué à s'affronter dans plusieurs villes, le pays plongeant un peu plus dans la crise sociale et politique.Dans un message à la nation, le Premier ministre grec Costas Caramanlis a accusé les émeutiers d'être des "ennemis de la démocratie". /ATS


 

Articles les plus lus