Nicolas Sarkozy s'explique sur l'affaire Bettencourt

Pressé de s'expliquer, Nicolas Sarkozy exclut tout remaniement ministériel immédiat alors que le scandale politico-fiscal Bettencourt ne cesse de faire des vagues. Le camp du président français a contre-attaqué mercredi, accusant la gauche de faire le jeu de l'extrême droite et la presse de "méthodes fascistes"."Notre priorité politique ce n'est pas le remaniement", a affirmé mercredi le Premier ministre François Fillon. "Nous n'ajouterons pas à la crise économique et financière une crise politique. Nous ne cèderons pas à l'agitation". /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus