La France adopte définitivement son plan d'aide à Athènes

La France a définitivement adopté son plan d'aide à la Grèce. Le texte, voté dans la nuit de jeudi à vendredi par le Sénat, permet à Paris de prêter jusqu'à 16,8 milliards d'euros sur trois ans à la Grèce, dont 3,9 milliards en 2010.Le projet de loi a été adopté au Sénat par 311 voix pour et 24 contre, trois jours après un vote similaire de l'Assemblée nationale. Les prêts seront consentis à un taux d'environ 5%. /ATS


 

Actualités suivantes