Fruits et légumes ont un effet protecteur modeste contre le cancer

Manger à haute dose des fruits et légumes protège du cancer, mais de façon plus modeste qu'on pouvait l'imaginer, selon une étude américaine. Celle-ci met en évidence une relation faible - mais "significative" - entre l'absorption de fruits et légumes et le risque de cancer.Les chercheurs de l'Ecole de médecine Mount Sinaï, à New York, ont étudié les données de l'étude EPIC, menée sur 478'000 personnes de dix pays européens et dont plus de 30'000, suivies pendant huit ans et demi, ont été diagnostiquées avec un cancer. /ATS


 

Actualités suivantes