Grèce: les villes s'embrasent après la mort d'un jeune

Des émeutes ont éclaté dans plusieurs villes grecques après la mort samedi d'un adolescent tué par balles à Athènes par un policier. Des groupes de jeunes s'en sont pris à des vitrines de commerce, des voitures et banques. La police a riposté à l'aide de gaz lacrymogène.A Athènes, près de 5000 personnes se sont rassemblées devant le Musée national, près du quartier d'Exarchia où a été abattu l'adolescent âgé de 15 ans. Le policier qui lui a tiré dessus et un deuxième membre des forces de l'ordre ont été arrêtés. Le premier est poursuivi pour homicide volontaire. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus