Les Birmans aux urnes dans la morosité pour une élection décriée

Les Birmans ont voté dimanche pour les premières élections pluralistes organisée par la dictature militaire depuis 20 ans. Ce scrutin a été condamné par l'Occident devant l'absence de l'opposante Aung San Suu Kyi, et les soupçons de fraude à l'encontre de la junte au pouvoir.Plus de 29 millions de personnes étaient appelées aux urnes dans un processus sans heurt ni passion, décrit par certains opposants comme un premier pas vers une très lente évolution du régime. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus