Appel au calme après le meurtre d'un extrémiste blanc

Le président sud-africain Jacob Zuma a appelé au calme à la suite du meurtre samedi soir de l'extrémiste blanc Eugene Terre'Blanche. Il a mis en garde dans un communiqué contre toute provocation qui alimenterait "la haine raciale"."Le président appelle au calme après ce terrible méfait. Il demande aux Sud-Africains de ne pas permettre à des agents provocateurs de tirer profit de la situation pour inciter à, ou alimenter la haine raciale", indique le texte transmis à l'agence Sapa. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus