Madrid désactive le plus vaste réseau mondial d'ordinateurs piratés

L'Espagne a annoncé avoir désactivé le plus vaste réseau mondial d'ordinateurs piratés. Trois hommes, qui ont été arrêtés, contrôlaient plus de 13 millions de machines à distance à l'insu de leurs propriétaires.Ces ordinateurs pouvaient être contrôlés ou manipulés à distance après voir été affectés par un programme spécial. Les délinquants pouvaient ensuite envoyer des courriers indésirables (pourriels ou spams) à d'autres ordinateurs, réaliser des cyber-attaques ou obtenir les données bancaires des propriétaires. /ATS