Les violences de rue sont inacceptables, dit le président Ben Ali

Les manifestations violentes sont inacceptables et nuisent à l'emploi et au tourisme, a dit mardi le président tunisien Zine el Abidine Ben Ali. Il réagissait aux manifestations de jeunes diplômés réclamant du travail et l'arrêt de la corruption.Les troubles sociaux sont rares en Tunisie, un pays que dirige depuis 23 ans le président Ben Ali et qui coopère étroitement avec les pays occidentaux contre les activistes d'Al Qaïda. Mais des incidents s'y sont succédé ces dernières semaines. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus