L'ancien président d'Interpol jugé coupable de corruption

L'ancien chef de la police sud-africaine et ex-président d'Interpol Jackie Selebi a été jugé coupable de corruption. Il a reçu de l'argent et des cadeaux d'un trafiquant de drogue."Au regard de la qualité des preuves, les démentis de l'accusé, qui assure ne pas avoir reçu de paiements, ne peuvent raisonnablement être vrais", a déclaré le juge devant un tribunal de Johannesburg. "En tant que chef de la police nationale (...), il a manifesté une faible conscience morale et ne s'est pas montré digne de confiance", a-t-il estimé. /ATS


 

Actualités suivantes