ONU: des délégations s'en vont suite aux propos d'Ahmadinejad

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a repris à son compte la théorie du complot à propos des attentats du 11 septembre 2001, jeudi à la tribune de l'assemblée générale des Nations unies. Il a ainsi provoqué la sortie des délégations américaine et européennes.Le chef de l'Etat iranien, qui déclare périodiquement vouloir rayer Israël de la carte du monde, a dit que pratiquement seuls les dirigeants américains pensaient que les détournements d'avion à l'origine des attentats visant les tours du World Trade Center à New York et le Pentagone étaient le fait d'un groupe extrémiste. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus