Grande-Bretagne: "Daily Mirror" soupçonné d'écoutes téléphoniques

Le piratage de messageries téléphoniques, mis à jour avec le scandale du "News of the World" du groupe Murdoch, était "endémique" au "Daily Mirror", selon un ancien journaliste. Le tabloïde appartient à un autre groupe de presse britannique, Trinity Mirror.James Hipwell, 45 ans, qui a travaillé deux ans pour le "Daily Mirror", principal concurrent du "Sun" de Murdoch, a indiqué au quotidien "The Independent" que la pratique était courante dans le journal. /ATS