WikiLeaks accuse Washington d'avoir couvert les exactions

La coalition internationale a torturé des prisonniers irakiens et fermé les yeux sur des exactions commises par les forces irakiennes, a affirmé vendredi le site WikiLeaks. Ce dernier a publié près de 400'000 documents secrets de l'armée américaine sur la guerre en Irak.Après des semaines de suspense, le site spécialisé dans le renseignement a commencé à diffuser vendredi soir 391'831 documents qu'il a présentés comme "la plus grosse fuite de documents militaires secrets de l'Histoire". /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus