Russie: Merkel défend la Géorgie sans lui ouvrir la porte de l'OTAN

La chancelière allemande Angela Merkel a affirmé en Russie que l'intégrité territoriale de la Géorgie n'était pas "négociable". Elle a dans le même temps jugé prématuré un rapprochement dès décembre entre cette ex-république soviétique et l'OTAN.Les pays occidentaux dénoncent la reconnaissance par Moscou des territoires séparatistes de Géorgie, l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud, où près de 8000 soldats russes resteront déployés aux termes d'accords de coopération militaire fraîchement signés. /ATS


 

Articles les plus lus