Durban II a été ouverte par un Ban Ki-moon déçu de certains Etats

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a ouvert la conférence contre le racisme (Durban II) en exprimant sa déception. Il a regretté l'absence de plusieurs Etats et dénoncé les divisions qui affaiblissent la lutte contre le racisme.Les Etats-Unis, les Pays-Bas, l'Australie et l'Allemagne, ainsi que le Canada, l'Italie et Israël ont décidé de boycotter la conférence, craignant qu'elle ne serve de tremplin à des critiques sans mesure contre Israël. /ATS


 

Actualités suivantes