Abidjan: entre 25 et 30 morts dans une attaque par le camp Gbagbo

Entre 25 et 30 civils ont été tués jeudi, selon l'ONU, au cours d'une attaque à l'arme lourde d'un quartier d'Abidjan par "les forces armées du camp" du président sortant ivoirien Laurent Gbagbo. C'est l'un des drames les plus sanglants depuis le début de la crise post-électorale.Ce massacre intervient alors que la communauté internationale s'inquiète de plus en plus des répercussions sur les civils d'une crise qui avant cette attaque avait fait, selon l'ONU, plus de 410 morts depuis mi-décembre. Elle menace de plonger le pays dans une guerre civile. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus