Face aux doutes de l'accusation, DSK est libéré sur parole

La justice américaine a décidé vendredi de libérer Dominique Strauss-Kahn sur parole, mais sans abandonner les poursuites pour crime sexuel. Elle lui a rendu les six millions de dollars versés en garantie lors de sa mise en liberté sous surveillance en mai.Le procureur a pris cette décision vendredi lors d'une audience surprise au tribunal de Manhattan. Les autorités américaines vont toutefois conservé le passeport de l'ancien directeur général du FMI. Une prochaine audience est reste fixée au 18 juillet. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus