Nucléaire iranien: réunion de ministres à Salzbourg

Erreur de rendu non gérée dans 'HitCounterNews' part: System.Exception: System.Data.SqlClient.SqlException: Une erreur liée au réseau ou spécifique à l'instance s'est produite lors de l'établissement d'une connexion à SQL Server. Le serveur est introuvable ou n'est pas accessible. Vérifiez que le nom de l'instance est correct et que SQL Server est configuré pour autoriser les connexions distantes. (provider: Fournisseur de canaux nommés, error: 40 - Impossible d'ouvrir une connexion à SQL Server) à System.Data.ProviderBase.DbConnectionPool.GetConnection(DbConnection owningObject) à System.Data.ProviderBase.DbConnectionFactory.GetConnection(DbConnection owningConnection) à System.Data.ProviderBase.DbConnectionClosed.OpenConnection(DbConnection outerConnection, DbConnectionFactory connectionFactory) à System.Data.SqlClient.SqlConnection.Open() à IceCube.Common.SQLGetScalar(String query, String connectionString, SqlParameter[] prms) update Object10004 set Value36=Value36+1 where ObjectID=@ObjectID à IceCube.Common.SQLGetScalar(String query, String connectionString, SqlParameter[] prms) à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.GetLiveValue(Int32 navID, Int32 zoneID, Int32 objectID) à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.GetData(Int32 navID, Int32 zoneID) à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.RenderCall(ITemplate currentTemplate, Int32 navID, Int32 zoneID, SitePart sitePartID) à IceCube.Rendering.CallPartBlockInfo.ToString()
SALZBOURG - Les ministres européens des affaires étrangères ont commencé à arriver à Salzbourg. Ils doivent y discuter notamment du transfert du dossier nucléaire iranien au Conseil de sécurité de l'ONU.Avant le début des discussions informelles de deux jours, avec un déjeuner prévu à 13h00, le chef de la diplomatie française Philippe Douste-Blazy a déclaré, à la radio française RTL, que l'objectif de la saisine du Conseil de sécurité était "politique, pas du tout punitif".Il a ajouté que le Conseil devait apporter son "autorité politique" aux efforts de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), qui cherche à obtenir de l'Iran qu'il suspende de nouveau ses activités d'enrichissement d'uranium."La main est tendue, des négociations sont possibles" avec Téhéran, a affirmé le ministre, en rappelant le "droit de l'Iran, comme tout pays, à l'activité nucléaire civile, à des fins pacifiques".Le Haut représentant de l'UE pour les Affaires étrangères, Javier Solana, n'a cependant pas exclu des sanctions contre l'Iran, au cas où ce pays ne suspendrait pas toutes ses activités d'enrichissement d'uranium."Je n'exclus pas des sanctions, tout dépend cependant de la nature des sanctions. Nous ne voulons sûrement pas toucher le peuple iranien", a déclaré M. Solana dans une interview au quotidien autrichien "Der Standard". La première réunion du Conseil de sécurité sur ce dossier est prévue pour la semaine prochaine. /ATS

Actualités suivantes

Articles les plus lus