Motion de censure contre Villepin rejetée à l'Assemblée nationale

PARIS - L'Assemblée nationale, où le groupe UMP dispose de la majorité absolue, a repoussé comme prévu mardi soir une motion de censure contre le gouvernement Villepin, en pleine affaire Clearstream. Le texte avait été déposé par le Parti socialiste (PS).La motion de censure a obtenu 190 suffrages alors qu'il en fallait 289 pour qu'elle soit adoptée. Pour la première fois, une partie du groupe UDF, derrière le président du parti centriste François Bayrou, a voté la censure avec la gauche - PS, PCR, Verts et radicaux de gauche. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus