Les bonbons Haribo, une success story, qui restera familiale

L'allemand Haribo, numéro un européen du bonbon avec ses oursons et ses fraises Tagada, restera une entreprise familiale. Hans Riegel, 87 ans, fils du fondateur Hans Riegel, a cédé du pouvoir cette semaine à deux neveux, Hans-Guido et Hans-Arndt."Nous avons posé les jalons de l'avenir", a annoncé le patriarche, un an après le décès de son frère Paul à 82 ans. Sans progéniture mais épaulé par une compagne de 40 ans de moins que lui, il assurait il y a quelques années qu'il resterait de la partie "tant que le bon Dieu le permettra". /ATS


 

Actualités suivantes