Finance: l'opposition contre les réformes nécessaires grandit

Les milieux financiers ont peu appris de la crise, estime Peter Siegenthaler, directeur de l'Administration fédérale des finances. On peut craindre que la branche et son lobby n'empêchent l'introduction des réformes indispensables, a-t-il dit dans le "Sonntagsblick"."L'opposition contre les réformes nécessaires grandit", a déclaré M. Siegenthaler dans l'hebdomadaire dominical. La finance dispose d'un lobby efficace. Il y a danger que ce lobbying fonctionne et que son mécanisme de défense empêche la mise en place des réformes. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus