Des incidents émaillent la manifestation anti-OMC à Genève

La manifestation anti-OMC à Genève a été dissoute. La coordination de la manifestation a pris cette décision après la casse qui a émaillé le défilé. La police a interdit aux 2000 personnes présentes de rejoindre le siège de l'OMC et lui a intimé de se rendre au Parc des Cropettes.Selon le conseiller national vert Antonio Hodgers, la police aurait pu faire cesser les casseurs plus tôt. Des vitrines sont parties en éclats et au moins trois voitures étaient en flammes une demi-heure après le départ du cortège. La police genevoise a fait usage de gaz lacrymogène contre les manifestants du "Schwarzer Block" dans la Rue des Pâquis. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus