Relations Venezuela-Colombie: Chavez jette de l'huile sur le feu

Le président vénézuélien Hugo Chavez a qualifié les accusations colombiennes selon lesquelles il abriterait des rebelles des Farc de "canular", voire de prétexte pour une possible invasion de son pays appuyée par les Etats-Unis. L'armée vénézuélienne est en état d'alerte, mais la situation demeure "normale" à la frontière.Au lendemain de la rupture par Caracas des relations diplomatiques avec Bogota en raison de ces accusations, Chavez a reproché au gouvernement de son homologue sortant Alvaro Uribe d'être "l'instrument de l'impérialisme" américain. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus