Le duc de York défend les bonus aux banquiers

Le prince Andrew, deuxième fils de la reine Elizabeth II, a appelé à limiter les excès de la politique des bonus accordés aux banquiers. Mais il ne faut pas "jeter le bébé avec l'eau du bain", dit-il dans une interview au quotidien britannique The Daily Telegraph."Je ne souhaite pas diaboliser le secteur bancaire et financier", a déclaré le duc de York, représentant spécial du Royaume-Uni pour le commerce international et les investissements. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus