Les syndicats veulent une meilleure protection pour les ouvriers

Quelque 800 ouvriers actifs dans la construction se sont réunis samedi à Berne en "Landsgemeinde". L'occasion pour eux de faire part de leurs revendications alors que les négociations pour un renouvellement de la convention collective de travail du secteur sont au point mort.Cette CCT nationale, l'une des principales de Suisse puisqu'elle concerne près de 100'000 ouvriers, arrive à échéance cette année, rappellent dans un communiqué de presse les syndicats Unia et syna. Or les négociations entamées au début de l'année avec la Société suisse des entrepreneurs n'ont pas abouti et "le conflit risque de s'envenimer", avertissent les organisations de travailleurs. /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus