Milieu horloger: un procès-fleuve s'est ouvert à Neuchâtel

Treize prévenus ont comparu à Neuchâtel à l'ouverture d'un procès-fleuve touchant le monde horloger. Durant tout le mois de septembre, le Tribunal pénal économique examinera les charges des protagonistes de ce qui se présentait naguère comme "l'affaire Jaquet".Deux des quinze accusés, domiciliés à l'étranger, ne se sont pas présentés à l'audience d'ouverture du procès. Le dossier d'instruction mentionne les faits incriminés sous le nom d'"affaire Ulysse", compte tenu des multiples préventions concernant des prévenus n'ayant pas de lien avec l'horloger Jean-Pierre Jaquet. /ATS

Actualités suivantes

Articles les plus lus