Hindouisme: pas de transactions boursières pour les divinités

Un tribunal indien a jugé que les divinités de l'hindouisme ne pouvaient pas faire de transactions boursières et financières. Une société d'investissement religieuse voulait ouvrir des comptes au nom de cinq divinités, dont le célèbre Ganesh (ou Ganesha)."Le commerce d'actions sur le marché boursier requiert certaines compétences que l'on ne peut attendre de ces divinités" ont estimé les deux juges. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus