Erika Forster étonnée de l'intérêt des médias pour la CEP

La présidente du Conseil des Etats Erika Forster se dit étonnée de l'intérêt médiatique autour de la décision de créer ou non une commission d'enquête parlementaire concernant l'UBS. Le bureau de la Chambre haute avait décidé début mars de reporter sa décision.Mme Forster n'arrive pas à se défaire de l'idée que, dans cette affaire, beaucoup de conseillers nationaux cherchent à se profiler et pas la transparence, déclare-t-elle dans la "Mittelland Zeitung". Derrière toute cette agitation, il n'y a pas que des motivations nobles, suppose la St-galloise. /ATS


Actualités suivantes

Articles les plus lus