Ethos, surprise par les amortissements, salue le départ d'Ospel

La fondation Ethos est "satisfaite" que Marcel Ospel renonce à la présidence du conseil d'administration de l'UBS. Elle juge "intéressante" la candidature de Peter Kurer mais se dit "surprise" par l'ampleur des amortissements et suggère une refonte du conseil.Peter Kurer "connaît extrêmement bien la banque dans son ensemble", confirme Dominique Biedermann, directeur d'Ethos . "C'est une solution intéressante pour remplacer l'actuel président au pied levé". Cela étant, il serait très important pour Ethos "que le conseil d'administration envisage une refonte de ses structures". /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus