Le secret bancaire, une question politique selon Konrad Hummler

Le secret bancaire n'est pas une question qui concerne les banquiers, mais en dernier ressort les politiques, estime Konrad Hummler. Selon le président des banquiers privés suisses, les gérants de fortune doivent trouver le moyen de s'adapter, même en cas d'échange automatique d'informations."Un homme d'affaires est un pragmatique", justifie-t-il dans une interview parue mardi dans "Le Temps". "C'est pourquoi je trouve problématique que l'on attende de nos banquiers une profession de foi en faveur du secret bancaire". /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus