Vieillissement: les entreprises suisses ferment la marche en Europe

Si les entreprises suisses sont conscientes du vieillissement de leurs effectifs, elles sont le moins bien préparées en Europe à cette évolution, selon l'Institut Adecco. Elles ont ainsi reculé d'un rang par rapport au classement de l'an passé.Soixante-cinq pour cent des 400 sociétés helvétiques sondées considèrent que le changement démographique représente un grand défi, plus important encore que la mondialisation et le progrès technique, révèle le sondage. Malgré cela, la moitié des firmes interrogées ne connaissent pas l'âge de leur effectif. /ATS


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus