Le Tribunal pénal fédéral (TPF) désavoue Daniel Zappelli

Le Tribunal pénal fédéral a désavoué le procureur général genevois Daniel Zappelli. Dans un arrêt transmis aux parties, il estime que le magistrat n'aurait pas dû tenter de dessaisir la justice genevoise d'une affaire concernant l'Angola.Le juge va maintenant pouvoir reprendre l'enquête qu'il avait dû mettre en veilleuse en attendant la décision du TPF. Pour M.Zappelli, cette affaire, qui voit des hauts dignitaires angolais soupçonnés d'avoir détourné à leur profit des revenus pétroliers de leur pays avec la complicité d'intermédiaires basés à Genève, relève de la compétence de la Confédération. Un avis que partage Berne. /ATS


 

Actualités suivantes