Début du "Huis clos sur le net" pour cinq journalistes

Les cinq journalistes chargés de tester la fiabilité des informations données sur Twitter et Facebook depuis une ferme du Périgord, ont commencé à alimenter un blog commun avec leurs premières impressions. Ils sont cloîtrés dans leur gîte sans autre source d'information."Pas de gros buzz. Pas d'évidence", écrit Benjamin Muller, de France Info. "Ce matin, j'ai cependant retenu quelques sujets. Gérard Depardieu qui apporte son soutien à Georges Frêche, les 'experts' d'Omesta champions d'Europe ou encore les résultats des Grammy". /ATS

Actualités suivantes

Articles les plus lus