Voumard Machines: protectas mène une enquête sur les tumultes

Protectas regrette l'incident survenu vendredi lors d'une tumultueuse conférence de presse de l'entreprise Voumard Machines à Neuchâtel. La société évaluera en détail si ses collaborateurs se sont comportés correctement ou non, a-t-elle fait savoir vendredi soir par communiqué.Voumard Machines avait annoncé vendredi le lancement d'une consultation du personnel en vue d'une cessation de ses activités: 94 licenciements pourraient être prononcés sur le site de l'entreprise à Hauterive (NE). /ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus