Entre rêve et cauchemar au Musée des Beaux-art du Locle

Polyphonie animale, une exposition qui oscille entre rêve et cauchemar, fascination et répulsion. Les œuvres du genevois Alexandre Joly sont à découvrir dès dimanche et jusqu’au 16 juin au Musée des Beaux-arts du Locle.

Des animaux naturalisés émettant des bruissements, des peaux de vaches faisant mine de s’envoler, un tas de bois hérissée de pastille dorée laissant échapper des bruits intrigant. Le visiteur est invité à entrer dans un monde pour le moins étrange.

Le vernissage est agendé ce samedi à 18h30. Plusieurs manifestations sont prévues autour de «Polyphonie animale». Vous trouverez les renseignements ici. /cw

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus