Vivre ici en venant d'ailleurs

Ayna Ayna

VIVRE ICI EN VENANT D'AILLEURS

Bulat Chagaev n’est que l’exception qui confirme la règle. On peut être tchétchène et vivre en harmonie en pays Neuchâtelois. La preuve avec l’héroïne de ce mois de décembre : Ayna.


Pour ce deuxième volet, direction l’entreprise d’horlogerie qui l’emploie.

Vous l’entendrez, malgré quelques incompréhensions Ayna s’est bien acclimatée à notre culture. Fait étonnant, elle a notamment appris à sourire…


Dernier morceau de vie avec Ayna, arrivée en Suisse de Tchétchénie en 2003.

A 26ans, cette mère de deux enfants découvre une autre approche des relations humaines. Parfois en mal, avec les personnes âgées qu’on délaisse. Parfois en bien, avec l’amour ou l’amitié qui peuvent se vivre librement.

Rencontre signée Valérie Kernen.

Cette rubrique est soutenue par le service de la cohésion multiculturelle du canton de Neuchâtel.