Irma Grillon, péruvienne d'origine chinoise

Valérie Kernen nous propose des rencontres aux milles saveurs, chaque premier lundi du mois, dans "Vivre ici en venant d'ailleurs" depuis dix ans déjà. Pour fêter ce projet soutenu par le service de la cohésion multiculturelle du canton de Neuchâtel, nous vous invitons à revivre chaque jour jusqu'au 14 juin, entre 10h et 11h, le parcours de vie puis d'intégration d'un ou une de ces neuchatelois(es) d'origine étrangère en sa présence en direct avec nous. Souvenirs, réactions et émotions au programme !

 

Portrait d'Irma Grillon devant une affiche d'RTN

En 2005, Valérie Kernen rencontrait Irma Grillon, péruvienne d'origine chinoise installée en suisse depuis vingt ans. Aujourd'hui, mercredi 05 juin, elle revient avec nous sur ses souvenirs:

Il y a huit ans, à l'époque du reportage, comme aujourd'hui, Irma est amie avec Mercedes péruvienne aussi intégrée en Suisse. L'occasion pour nous de revenir sur l'immigration chinoise au Pérou et les problèmes de racisme:

Irma a des origines chinoises et pourtant elle ne parle pas la langue contrairement à sa fille Mayven qui a l'époque du reportage apprenait le chinois depuis deux ans. Il paraît qu'il faut sept ans pour le maitriser. Qu'en est-il maintenant alors ?

Origines asiatiques et péruviennes mélangées à la vie en Suisse, la famille d'Irma, et tout particulièrement ses deux enfants sont riches d'expériences, de souvenirs, de racines et de traditions.

Demain, on prend un autre chemin puisqu'on remarchera sur les traces d'Elean Mc Greevy, vous l'aurez compris à son patronyme, Elle est irlandaise !

Nadja


Actualisé le