Comment faire des connaissances en bas de chez soi

Dans un parc ou dans la rue, on dispose quelques canapés pour un brin de causette improvisé. Et chacun peut s’arrêter pour discuter de différents sujets en fonction des affinités. Dans un parc ou dans la rue, on dispose quelques canapés pour un brin de causette improvisé. Et chacun peut s’arrêter pour discuter de différents sujets en fonction des affinités.

POUR LES NULS

A l’heure des échanges via Facebook et whatsapp, certains regrettent les bonnes vieilles discussions où on prend le temps de s’asseoir pour échanger quelques idées, non pas face à son écran, mais face au visage de son interlocuteur. De là est né un mouvement appelé le "Free Convo". Les explications de Nadja :


Actualisé le