Yann Moulinier, la sérénité du bobeur

L'athlète neuchâtelois Yann Moulinier passe de pousseur à pilote dans son bob

Les bobeurs prêts à la descente. (photo: Benoît Bérard) Les bobeurs prêts à la descente. (photo: Benoît Bérard)

Le bob  : c’est devenu sa passion depuis deux ans. Et Yann Moulinier ne change pas d’avis. L’athlète neuchâtelois envisage  toujours de participer aux Jeux olympiques d’hiver qui débutent le 9 février en Corée du sud. Il en saura plus sur une éventuelle sélection pour Pyeongchang la semaine prochaine.

Jeux olympiques ou non, Yann Moulinier se concentre déjà sur son avenir de bobeur. Il participera à sa première compétition officielle comme pilote – et non pas simplement comme pousseur – à l’occasion des championnats du monde juniors fin janvier sur la piste naturelle de St-Moritz. Un autre monde pour tous les bobeurs. Yann Moulinier…


Actualisé le