Vent de nouveauté sur les archives

Archives, Etat de Neuchâtel, Lionel Bartolini, Archiviste cantonal Lionel Bartolini, Archiviste cantonal neuchâtelois.

Quels documents laisser à la postérité ? Le monde des archives neuchâtelois est en pleine transformation depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle Loi sur l’archivage en 2011.

En collaboration avec l’Office des archives de l’Etat, les administrations travaillent désormais davantage en amont pour déterminer ce qu’il faut garder. Les documents doivent aussi être plus rapidement  proposés aux archivistes que par le passé.

Et contrairement à ce qu’on peut penser, avec l’apparition de l’informatique, la production de données sur papier est en augmentation. D’où l’importance de trier. Lionel Bartolini, archiviste cantonal :

Archives, Etat de Neuchâtel

Ces changements sont aussi l’occasion de se plonger dans les trésors qui dorment au Château de Neuchâtel. A l’image de ce registre anthropométrique de la gendarmerie neuchâteloise, datant de la fin du 19e siècle. On retrouve Lionel Bartolini:

Un sujet proposé par Sonia Bernauer Miaz.


Actualisé le