Urgence pour les enfants birmans (5)

Une vie meilleure en Thaïlande. C’est le souhait de nombreux enfants birmans de l’Etat Shan, que nous évoquons dans notre série de la semaine.

Le Shan, un état très pauvre et marqué par les conflits ethniques. Les éditions locloises G d’Encre publient prochainement un livre sur le quotidien de ces jeunes. Un ouvrage porté par un Neuchâtelois, un Jurassien bernois et un Tessinois. Ils ont créé l’association Kam-Moung pour soutenir une école située à la frontière thaïlando-birmane. L’école recueille et scolarise actuellement une cinquantaine d’enfants qui ont quitté la Birmanie. Le livre mêle des dessins d’enfants birmans et des planches de bandes dessinées des photos prises sur place par Luigi Lorio, de l’association Kam-Moun:

Une série signée Sarah Massy.


Actualisé le