Une centrale perroquet pour le 144

La Police neuchâteloise n’est pas qualifiée pour répondre aux appels d’urgence du 144. Canton et communes sont d’accords sur ce point.

En revanche, les avis sur la localisation de la nouvelle centrale d’alarme sont partagés. L'Etat de Neuchâtel veut l’externaliser dans le canton de Vaud. Val-de-Travers est d’accord. Les autres Villes s’y opposent.

Un dossier qui ne laisse pas indifférente Anthea Estoppey:

Le rapport du Conseil d’Etat doit passer devant le Grand Conseil avant la fin de la présente législature.


Actualisé le

 

Anciens commentaires

Julien, Neuchâtel

25.03.2013 18:48

Monsieur Jaccoud, expliqué moi la différence entre recevoir le 144 à Neuchâtel ou à Lausanne, sauf qu'à Lausanne ce sont des professionnel de la santé qui reçoivent les appels, ce qui n'est pas forcément le cas au SIS de Neuchâtel.
Monsieur Jaccoud vous déformez la réalité, je dirais même que vous mentez afin de faire peur à la population et aux politiciens. Actuellement sur le canton de NE, le 144 arrive à la police qui transmet l'alarme au service concerné, qui dans votre cas, le SIS NE transmet l'alarme à votre propre centrale de régulation qui engage à ce moment-là une de vos ambulances. Si c'est le 144 VD qui reçoit l'alarme elle engagera directement une de vos ambulances ainsi nous diminuons le temps entre l'alarme et le départ de l'ambulance, ceci en évitant de passer par votre centrale. Dans les cantons suivants (VS,GE,FR,GE) cela fonctionne comme je viens de le décrire, appel au 144 et envoi d'un message à l'ambulance du secteur ou qui se trouve le plus près du demandeur (ceci fonctionne par géolocalisation). Pourquoi le canton veut réinventer un système différent des autres cantons qui lui a fait ses preuves, et qui est indépendant d'un service d'ambulances; c'est triste de voir des personnes qui se disent professionnelles du secours et qui trompent la population en leur disant qu'il faudra attendre jusqu'à 30 minutes une ambulance.

, Les Brenets

24.03.2013 13:06

Vous faites pas de soucis,tout ceci n'est seulemement qu'une histoire de fric .Tout est déjà "organisé" par nos chers politiciens qui eux ne connaissent rien aux différents problèmes; Je suis un ancien ambulancier sur Vaud,la connaissance géographique est très importante.Donc cherchez l'erreur. A bon entendeur. Roland.Gendroz (adjoint admin aux E H N V )A la retraite et avec bonheur.......

Jean-Luc, Neuchâtel

23.03.2013 21:22

Ambulancier.

Comme cela à été dit "garder une main mise" sur les autres services du canton, c'est dommage de faire peur à la population et en plus de raconter n'importe quoi afin de justifier une centrale Neuchâteloise. De quoi avez vous peur ? si ce n'est d'être remis en question. dommage pour tout ceux qui pense aux patients et non à leurs statistiques d'interventions.

Dommage que la journaliste de RTN ne soit pas en capacité de faire de l'information, pour moi c'est carrément proche du mensonge, je vous invite à prendre contact avec un autre intervenant Neuchâtelois afin d'entendre d'autres arguments sur le 144.

7ans SIS / maintenant VD, Vilars

22.03.2013 23:45

La technique VD telquel n'est pas applicable pour les SIS actuel. ceci car la vie de caserne et la double casquette ne permettent pas de donner un natel ambulance a quelqu'un. Donc la centrale d'engagement reste induspensable. Et donc aucun gain de temps. Le seul + que j'attribue au 144 Vd par rapport a neuch est la hot line pediatrique et medecin de garde. Si ils prennent le tout ils sont meilleurs...

Ambulancier, Lausanne

21.03.2013 13:38

Mme Estoppey, votre conclusion est mensongère. Vous laisser entendre à la polpulation que si les appels sont régulés par le 144 Vaud, les secours vont arrivés avec un délai supplémentaire de 20 à 30 minutes, et ceci est faux !

Je pense que vous devez séparés les différents points approchés durant votre interview, et ne pas conclure par un amalgame de ces dits points.

L'éventuelle perte de temps décrite par Mr Jaccoud est valable si l'alarme est retransmise à une centrale interne de chaque service, qui ensuite la distribue à l'équipe d'intervention.

A ma connaissance, les appels régulés au 144 VD seraient directement envoyés par message (SMS, radio, bip, etc... ) à l'ambulance concernée ! Donc pas de perte de temps !

Après libre à chacun d'être pour l'une ou l'autre des centrales de régulations, mais je ne peux pas vous laisser dire ce type de chose.

Intervenant Pré-Hosp., Vaud

12.02.2013 10:27

Qui est ce représentant du personnel du SIS qui ose transmettre des informations digne d’un non-professionnel de la santé. Quel est le but de donner de fausses informations à la population, de jouer sur les mots, en laissant entendre que si le 144 sort du territoire Neuchâtelois les patients du canton n’auront pas de chance de survivre car il faudra attendre des secours professionnels hors canton. Si je ne me trompe pas, il n’y a pas que des pompiers ambulanciers non formés sur Neuchâtel. Les services d’ambulances privés ou la région Val-de-Travers, travaillent avec des ambulanciers professionnels formés.
Alors remettez-vous en question cher Monsieur Jaccoud, sur vos propos et laissez les choses se faire, pour le bien de la population.

Sylvie, Val-de-Travers

01.02.2013 18:22

Le SIS veut garder SA centrale d'alarme, au détriment d'une autre, composée de personnes compétentes et ayant les formations nécessaires à ce travail.... Et pourquoi on perdrait soi-disant du temps pour l'intervention ? Où serait l'intérêt que la centrale de Vaud retransmette l'appel au SIS pour que celui-ci le retransmette alors qu'il est logique et prévu qu'elle passe directement par les bons services ? Un peu de bon sens et d'efficacité svp !